Paris: recul purement anecdotique lors d'une séance terne.

le
0

(CercleFinance.com) - Proche de l'équilibre durant la majeure partie de la journée, la Bourse de Paris a clôturé légèrement en dessous de la ligne de flottaison. La séance a été particulièrement calme, 15 août oblige.

Le CAC 40 a cédé un peu moins de 0,1% à 4.497 points, toujours au contact des 4.500 points donc, dans des volumes très réduits (à peine 1,328 milliard de titres échangés).

'Ces volumes limités pourraient toutefois exacerber la volatilité des échanges', avait averti ce matin un opérateur qui soulignait que les chiffres de l'inflation américaine seront connus demain et que les 'minutes' de la Fed seront publiés mercredi.

Pour l'heure, l'indice Empire State est contre toute attente retourné en territoire négatif ce mois-ci, a-t-on appris en début d'après-midi. Il a en effet été mesuré à -4,2 points ce mois-ci, après être ressorti à 0,55 point en juillet et alors que le consensus des économistes escomptait une progression assez marquée autour de 4 points.

De ce côté de l'Atlantique, le marché prendra notamment connaissance cette semaine de l'indice ZEW en Allemagne au titre du mois en cours et des prix à la consommation dans la zone euro en juillet.

En attendant, l'euro gagne environ 0,3% face au dollar à 1,1199 à l'heure où nous écrivons ces lignes, tandis que le baril de Brent grimpe de 2,3% juste au-dessus des 48 dollars.

Enfin, sur le front des valeurs, les actions des constructeurs automobile Peugeot et Renault se sont adjugées 1,2% chacune, soit les 2 meilleures performances de l'indice phare.

Le titre OL Groupe a quant à lui bondi de 7,5% suite à la signature d'un protocole d'accord avec IDG Capital Partners qui permettre au groupe chinois d'entrer à hauteur de 20% du capital du club de football. Ce protocole prévoit également un projet de joint venture pour promouvoir la notoriété de l'Olympique Lyonnais et valoriser son savoir-faire (notamment dans la formation des joueurs) en Chine.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant