Paris: rachats à bon compte dans des volumes réduits.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris reprend du terrain ce lundi, après avoir cédé 2,8% vendredi.

Vers 14h, le CAC 40 s'adjuge en effet un peu moins de 0,6% à 4.453 points, dans des volumes particulièrement faibles compte tenu de la fermeture de Londres.

D'après les stratèges de Barclays Bourse, la consolidation qui a débuté depuis une semaine pourrait toutefois ramener l'indice sur la zone des 4.400/4.350 points à court terme.

Le gestionnaire parisien conseille par ailleurs de surveiller l'indice ISM manufacturier aux Etats-Unis au titre du mois écoulé, lequel sera publié dans l'après-midi (de même que les dépenses de construction en mars).

'Une bonne publication pourrait valider l'idée que la Fed agira sur ses taux en juin, ce qui permettrait de faire rebaisser l'euro', explique-t-il.

Pour l'heure, la monnaie unique s'apprécie d'environ 0,3% face au dollar à 1,1483, tandis que le baril de WTI s'effiloche de 0,1% environ à 45,8 dollars.

L'indice PMI final Markit pour l'industrie manufacturière dans la zone euro s'est quant à lui redressé pour le deuxième mois consécutif en avril, à 51,7 contre 51,6 en mars, soit son plus haut niveau depuis 3 mois.

S'agissant des valeurs, les bancaires cèdent du terrain ce lundi à l'image de BNP Paribas et de Crédit Agricole, qui n'abandonnent toutefois que 0,3% environ.

Les pétrolières et parapétrolières sont davantage à la peine, comme en atteste les reculs de respectivement 2,4, 2,9 et 3,4% des très spéculatives CGG, Vallourec et Maurel & Prom.

Enfin, Air France-KLM avance de 0,7% après l'annonce de l'accession de Jean-Marc Janaillac, ci-devant patron de Transdev, au poste de PDG.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant