Paris: proche de l'équilibre avant la clôture.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris affiche une contreperformance assez singulière alors que le CAC40 (+0,1%) vient d'effectuer une seconde incursion en territoire négatif (vers 4.320 peu après 16H30) en l'espace d'une heure.

Il avait été préalablement victime vers 12H45 d'un soudain 'décrochage' (rechute de 4.370 vers 4.330 en quelques minutes) qui sera suivie d'une seconde vague vers 15H30, malgré une ouverture tout à fait honorable de Wall Street, avec des indices US en hausse de +0,85% (S&P500) à +0,95% (Dow Jones): ce n'est pas ce qui s'appelle une déception.

Les causes du 'trou d'air' qui affecte l'ensemble des places européennes (retombées de +1,6% vers +0,4%) ne sont pas évidentes pour tout le monde: la soudaineté du repli donnerait à penser que le marché à sanctionné une 'mauvaise nouvelle' mais le fil de l'actualité ne recèle aucune dépêche susceptible de plomber la tendance.

Chez nos voisins, Londres grappille +0,4% et Francfort +0,25%, Milan surperforme l'E-Stoxx50 avec +0,55%, Madrid affiche encore +0,8%..

Ni le pétrole, ni l'Euro n'ont enregistré de variations singulières dans l'intervalle: la remontée du $ vers 1,1370/E est même plutôt favorable, ainsi que celle du baril qui se ressaisit de +1,5% sur le NYMEX vers 44,1$).

'Il faut qu'on arrive à se maintenir au-dessus des 40 dollars pour éviter une nouvelle tempête', prévient un trader. 'Cela permettrait aux investisseurs de pouvoir souffler pendant encore quelque temps', ajoute-t-il.

Du côté des valeurs parisiennes, la cotation de Saft a repris ce matin sur un gain de 40,5% à plus de 37,1E après le dépôt de l'OPA de Total formulée à un prix de 36,5 euros par titre.

LVMH s'adjuge 2,15% alors que les analystes d'Exane ont décidé de relever à 'surperformance' leur opinion sur la valeur.

Le secteur 'auto' participe largement à la bonne tenue du CAC40 avec +2,4 à +2,6% sur Renault et Valeo puis +3,5% sur Peugeot.

Les résultats trimestriels mal accueillis de Natixis (-7,5%), Europcar (-3%) et Nokia (-6%, suite à une perte de -513MnsE) pèsent néanmoins sur la tendance, au même titre que quelques commentaires d'analystes défavorables sur Vallourec (-2%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant