Paris : procès en appel du chauffard du quai de Gesvres

le
0
Ivre et drogué, il s'était enfui après avoir mortellement renversé une jeune femme qui circulait à scooter, en 2010.

Élodie Monteiro, 23 ans, circulait à scooter lorsqu'elle a été percutée de plein fouet par la voiture de trois jeunes sous l'emprise de l'alcool et du cannabis.
Élodie Monteiro, 23 ans, circulait à scooter lorsqu'elle a été percutée de plein fouet par la voiture de trois jeunes sous l'emprise de l'alcool et du cannabis.

En première instance, le verdict avait provoqué «colère» et «dégoût» sur le banc des parties civiles. Le procès de Jean-Mécène Mathurin, accusé d'avoir mortellement renversé Élodie Monteiro dans la nuit du 14 au 15 janvier 2010, s'ouvre aujourd'hui devant la cour d'appel de Paris. L'an dernier, l'automobiliste de 21 ans avait écopé de cinq ans de prison, dont deux avec sursis, pour «homicide involontaire» et «non-assistance à personne en danger». Le parquet, qui avait requis six à sept ans de prison, avait aussitôt fait appel.

La nuit du drame, il est 2 h 10 du matin lorsque trois jeunes originaires de Champigny-sur-Marne (94), dont un mineur de 17 ans, circulent dans Paris avec une voiture qu'on leur a prêtée, une Toyota Yaris. Le conducteur, au volant du véhicule alors lancé à

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant