Paris: prises de profits, séance sans éclat.

le
0

(CercleFinance.com) - Privée de catalyseur, la Bourse de Paris a marqué une pause ce mercredi, après 4 séances consécutives de hausse.

Le CAC 40, qui n'a jamais franchi la ligne de flottaison aujourd'hui, a finalement lâché un peu moins de 0,4% à 4.452 points.

'Graphiquement, l'éventualité d'une amélioration supérieure à 4.500 points est envisageable', estimaient cependant les analystes de Barclays Bourse ce matin. Ces derniers considèrent la zone des 4.665/4.735 points comme une 'cible idéale'.

Pas de statistique macroéconomique notable aujourd'hui, sinon les stocks hebdomadaires de pétrole aux Etats-Unis, en hausse de plus de 1,05 million de barils la semaine dernière. Le baril de Brent a mal réagi et cède actuellement 1,8% juste au-dessus des 44 dollars, tandis que sur le marché des changes l'euro gagne environ 0,5% face au dollar à 1,1172.

Du côté des valeurs, Vallourec a nettement dominé le SBF 120 d'un bout à l'autre de la séance à la faveur d'un relèvement de Morgan Stanley de 'pondérer en ligne' à 'surpondérer', assorti d'une révision à la hausse de l'objectif de cours de 4 à 7 euros. Le titre du fabricant de solutions tubulaires premium a gagné 10,4% aujourd'hui à 3,9 euros.

Le secteur de l'assurance était également bien orienté à l'image d'AXA (+1,3%), deuxième plus forte hausse du CAC 40, dans le sillage des bons résultats d'Ageas.

A l'autre extrémité du palmarès, Sanofi (-2,5%) a de son côté pâti des informations du Canard Enchaîné concernant une étude médicale inquiétante sur le traitement antiépileptique du géant pharmaceutique français Dépakine.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant