Paris: poursuite du mouvement de consolidation.

le
0

(CercleFinance.com) - Troisième séance consécutive de baisse à la Bourse de Paris, à l'approche de plusieurs rendez-vous macroéconomiques de premier plan.

Peu après 14h, le CAC 40 cède 0,3% à 4.462 points.

'Le calendrier macroéconomique du moins de juin met la pression sur les marchés, qui se mettent en mode de consolidation', expliquaient ce matin les équipes de Barclays Bourse.

La Banque centrale européenne (BCE) a, sans surprise, annoncé un statut quo de ses taux directeurs ce jeudi, poursuivant la pause amorcée en avril après les importantes mesures de soutien à l'économie de l'Union européenne qui avaient été déployées le mois précédent.

Le taux d'intérêt des opérations principales de refinancement demeure donc à 0%, celui de la facilité de prêt marginal à 0,25% et celui de la facilité de dépôt à -0,4%. En ce qui concerne les mesures non conventionnelles de politique monétaire, la BCE a par ailleurs indiqué qu'elle entamerait le 8 juin ses achats dans le cadre du programme d'achats de titres du secteur des entreprises.

Par ailleurs, une première opération de la nouvelle série d'opérations de refinancement à plus long terme ciblées sera conduite à compter du 22 juin.

Les intervenants attendent maintenant la conférence de presse de Mario Draghi, lequel devrait actualiser les perspectives économiques de l'institution dont il a la charge et pourrait annoncer une révision à la hausse des estimations inflationnistes.

Concernant les indicateurs, ils s'apprêtent à prendre connaissance des résultats de l'enquête ADP sur le secteur privé américain au titre du mois écoulé, le prélude habituel aux chiffres mensuels de l'emploi, ainsi que des chiffres hebdomadaires du chômage.

En attendant, sur le marché des changes, l'euro grappille un peu moins de 0,1% face au dollar à 1,1192, tandis que le baril de brut léger américain (WTI) est quasiment stable à 49 dollars à l'approche de la réunion de l'OPEP.

Enfin, sur le front des valeurs, Rubis (+5%) tient le haut du pavé sur le SBF 120 à la faveur d'un relèvement de recommandation de Goldman Sachs de 'neutre' à 'achat'.

Capgemini (+3,4%) domine de son côté l'indice phare après sa journée investisseurs, qui a entraîné des commentaires positifs de nombreux analystes.

On signalera également la bonne tenue des bancaires, avec Crédit Agricole (+2,7%), BNP Paribas (+2,3%) et Société Générale (+1,8%) dans le top 5 du CAC 40, et de Neopost, dont le titre avance de 4,3% au lendemain de prévisions rassurantes qui prennent le pas sur le recul de 4,7% des revenus au premier trimestre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant