Paris pourra baisser un peu moins vite ses déficits, dit Sapin

le
6
LA FRANCE VA POUVOIR RALENTIR UN PEU LE RYTHME DE LA BAISSE DE SES DÉFICITS
LA FRANCE VA POUVOIR RALENTIR UN PEU LE RYTHME DE LA BAISSE DE SES DÉFICITS

PARIS (Reuters) - La France a obtenu de ses partenaires européens un rythme "un peu moins rapide" de baisse de ses déficits mais respectera tous ses engagements, a déclaré jeudi le ministre des Finances Michel Sapin.

Interrogé sur RTL, il a indiqué qu'il n'avait pas, lors de ses récents contacts, "quémandé je ne sais trop quel délai" pour ramener le déficit public à 3% du produit intérieur brut, alors que Paris s'est engagé à le faire pour 2015.

Mais "le rythme lui-même est modifié, il a été discuté avec nos partenaires européens pour qu'il soit bien compris. Donc nous avons un rythme un peu moins rapide de diminution des déficits que ce qui était prévu mais évidemment nous respectons tous nos engagements", a dit Michel Sapin.

Le gouvernement français doit dévoiler la semaine prochaine une trajectoire actualisée des finances publiques jusqu'à la fin du quinquennat dans le cadre d'un programme de stabilité qui sera transmis à la Commission européenne. Celle-ci a ouvert une procédure pour déficit excessif contre la France depuis 2009.

La dernière trajectoire des finances publiques, actualisée à l'automne 2013, anticipait un déficit public à 3,6% du PIB en 2014, puis 2,8% en 2015, 1,7% en 2016 et 1,2% en 2017.

(Yann Le Guernigou, édité par Gregory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gyere le jeudi 17 avr 2014 à 11:04

    La bonne tendance pour les "socialomagnons" c'est dehors!!!

  • jeepaudi le jeudi 17 avr 2014 à 10:44

    comprenne qui pourra...ne chercherait il pas à inventer une loi de relativité économique ?mais le bon sens paysan nous fait dire qu'il "pantaille"

  • fbordach le jeudi 17 avr 2014 à 10:21

    Ouarf! Il continue, à un autre ministère, de nous mener en bateau... Et ce ne sont pas les pseudo-me surettes du tigre de papier qui vont nous sauver. A part provoquer un appauvrissement général du système elles évitent de s'attaquer aux vrais problèmes: les réformes structurelles et vites!

  • blackmax le jeudi 17 avr 2014 à 10:05

    Si seulement il n'était que ridicule ! Mais c'est révoltant de retrouver le même qui joue sur les mots. La bonne trajectoire, à rythme très accéléré si possible c'est dehors

  • nono67 le jeudi 17 avr 2014 à 09:40

    ca y est , il recommence avec ses circonvolutions de langages destinées à noyer le poisson et que surtout personne ne comprenne . Donc ce qu'il dit c'est que 3% c'est pour 2015 mais que d'ici là ca baissera moins vite . Mais on est mi 2014 quand même !! Ou alors ce sera 3 % ...en décembre 2015 en extrapolant le deficit de decembre sur l'année . Bref les sapinades sont reparties de plus belles ..... jusqu'aux europennes et une nouvelle enorme claque qui devra forcer groslande à dissoudre enfin !

  • ch.orru le jeudi 17 avr 2014 à 09:02

    Toujours la même litanie de la part des sosses. Cela devient ridicule.

Partenaires Taux