Paris: plombé par le secteur auto et les financières.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris reste bien ancré sous le palier des 4.200 points plombé tout comme la veille par le secteur auto et les financières. L'indice CAC 40 lâche 1,7% à 4160 points dans un volume soutenu de 1 650 millions d'euros. Les indices US débutent la séance dans le rouge (-0,5% sur le Dow Jones, -0,7% sur le Nasdaq).

'Les inquiétudes sur la solidité du secteur bancaire italien refont surface et la publication des stress tests de la BCE le 29 juillet prochain vont maintenir l'ensemble du secteur bancaire européen sous pression', explique Barclays Bourse.

Autre motif de préoccupation, la zone euro a enregistré au deuxième trimestre sa plus faible croissance depuis la fin de l'année 2014, à en croire la dernière enquête PMI de Markit.

Pour le cabinet de recherche économique, la principale source d'inquiétude reste pour l'heure la France.

Ces inquiétudes pèsent logiquement sur les cours de l'euro, qui reste proche du niveau des 1,1150 face au dollar, et sur le baril de pétrole brut américain qui abandonne 2,4% à 47,5 dollars, ce qui plombe les valeurs liées à l'énergie.

Du côté des valeurs, les financières et l'automobile continuent de faire l'objet de prises de profits appuyées, comme pour Peugeot (-5%) ou AXA (-3,5%).

Coface chute de 27% après avoir décidé de relever son ratio de sinistralité net de 63% à 66% pour l'ensemble de l'année, contre 52,5% pour 2015, en raison des pays émergents.

Orpea (+0,7%) parvient lui à s'en sortir après l'annonce de l'acquisition du groupe espagnol de maisons de retraite, Sanyres.

Le titre Legrand progresse de près de 2% profitant d'une recommandation positive de la Société Générale (SG). Les analystes ont relevé de 'conserver' à l'achat leur opinion sur la valeur, leur objectif de cours à 12 mois passant de 45 à 56 euros. Sinon 67 euros, en retenant leur scénario le plus optimiste.

Oddo estime que les résultats annuels de Figeac Aero sont légèrement inférieurs à leurs attentes. Le bureau d'analyses confirme cependant son conseil à l'achat sur la valeur et l'objectif de cours de 27,80 E.

Iliad serait en négociations exclusives pour l'acquisition d'actifs de deux opérateurs mobiles italiens Wind (filiale de VimpelCom) et Three (3 Italia, filiale de CK Hutchison Holdings) selon l'agence de presse Bloomberg.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant