Paris Plages : une opération à 2 millions d'euros

le
0

VIDÉO - Paris Plages 2016 ouvre ses portes aujourd'hui. L'occasion de revenir sur la façon dont est organisé, année après année, un tel événement.

La 15e édition de Paris Plages débute ce mercredi 20 juillet dans un contexte fébrile. Des plages factices longeront les bords de Seine et donneront à Paris un air éphémère de station balnéaire. L'événement organisé par la mairie de Paris chaque été depuis 2002 devrait, une fois de plus, accueillir de nombreux visiteurs. Près de 4 millions de vacanciers s'y étaient rendus en 2015, lors de sa précédente édition.

Mais comme chaque année, la question de l'organisation d'un tel événement se pose. Chaque année, l'événement coûte près de 2 millions d'euros à la Mairie de Paris. Interrogée par le Figaro, celle-ci insiste sur le fait que «Paris Plages n'a pas vocation à être un événement rentable». «Les publicités et la vente de produits y sont d'ailleurs interdits, pour préserver les visiteurs du démarchage commercial», indique -t-elle. «À l'exception bien entendu des boissons fraîches, des glaces et de la restauration», ajoute la municipalité. Insistant sur le fait que «Paris Plages fait partie de la programmation culturelle et sportive de la Ville et qu'il contribue à proposer des moments de détente et de loisirs aux Parisiens».

»»Lire aussi: Êtes-vous incollable sur Paris Plages?

Si pour la municipalité, l'objectif annoncé n'est pas de tirer des bénéfices de l'opération, «la Ville veille en revanche à limiter son coût pour les contribuables parisiens». Fort heureusement... De nombreuses activités et animations disponibles gratuitement lors de l'événement seront prises en charge par des mécènes et des partenaires. Par exemple, la Fnac financera l'organisation des 31 concerts du festival Fnac Live, le Louvre mettra à disposition un espace ludique permettant de découvrir ses oeuvres et Disney organisera une séance de cinéma en plein-air.

Un «contexte sécuritaire déjà maximal»

Selon la mairie, Paris Plages 2016 est aussi une manifestation très appréciée des touristes. Elle tient à préciser qu'«après les événements tragiques qui ont frappé la France ces derniers mois, Paris Plages est un moyen de contribuer au rayonnement de Paris à l'échelle nationale et internationale». En effet, l'attentat survenu à Nice le 14 juillet dernier a soulevé de nombreuses interrogations quant à l'aspect sécuritaire de ce genre de rassemblements. Sur ce point, la mairie de Paris est formelle: «le contexte sécuritaire de Paris est déjà maximal».

VIDÉO - La 15e édition de Paris Plages s'ouvre sous haute surveillance policière.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant