Paris : on a testé... les voitures jaunes

le
0
Les taxis, en grève jeudi, considèrent les véhicules de transport avec chauffeurs comme une alternative déloyale.

Depuis fin septembre 2012, on voit leur carrosserie jaune poussin circuler dans la capitale. Que font-elles? Conduire des particuliers, d'un point à un autre. Comme un taxi en somme. Et c'est d'ailleurs ce qui leur est reproché. Dernières-nées des sociétés de VTC, ou véhicules de tourisme avec chauffeur,ces voitures jaunes peuvent, sur réservation, nous transporter dans Paris mais n'ont pas l'autorisation, comme les taxis, de «charger» un client dans la rue, de stationner aux bornes, ni de circuler dans les voies de bus. Autant de droits réservés aux taxis qui obligent ces VTC à ne fonctionner que sur réservation préalable et, forcément, à soigner les services apportés au client.

Pour se faire une idée, réservation fut faite hier auprès de la société Voitures jaunes, qui compte une soixantaine de véhicules. D'abord par le biais du site Intern...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant