Paris : nouvel appel à manifester pour Gaza samedi

le
0
Paris : nouvel appel à manifester pour Gaza samedi
Paris : nouvel appel à manifester pour Gaza samedi

Le Collectif pro-palestinien, à l'origine de la manifestation autorisée du 23 juillet, a déposé mercredi une demande à la préfecture de police de Paris pour une nouvelle manifestation samedi dans la capitale. 

Pour dire «Halte à l'agression israélienne» et demander la «levée du blocus, illégal et criminel de Gaza», ce Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens qui réunit une cinquantaine d'associations, partis et syndicats, appelle à manifester à 15 heures entre Denfert-Rochereau et les Invalides indique le site internet de l'Association France Palestine Solidarité (AFPS).

Le 23 juillet, près de 15.000 personnes avaient défilées dans le calme sur ce même parcours. «L'objectif de la manifestation de samedi est de présenter un front aussi uni que possible, comme ce fut le cas le 23 juillet» en rassemblant toutes les organisations qui appellent à manifester depuis le début de l'offensive israélienne sur Gaza, a souligné Didier Fagart, de l'AFPS. 

Samedi dernier (le 26 juillet) à Paris place de la République une autre manifestation propalestinienne, à l'appel d'autres organisations, avait été elle interdite par la préfecture de police. Plusieurs milliers de personnes s'y étaient néanmoins rendues, occasionnant des heurts limités avec les forces de l'ordre. Une semaine auparavant, le 19 juillet, un autre rassemblement, lui aussi interdit, s'était tenu dans le quartier de Barbès au nord de Paris, dégénérant en affrontements entre certains manifestants et forces de l'ordre.

Certains casseurs «prochainement interpellés»

La préfecture de police de Paris (PP) l'annonce ce mercredi soir : des casseurs qui ont sévi lors des manifestations propalestiniennes interdites les 19 et 26 juillet seront «prochainement interpellés». Pour repérer ces personnes, la police judiciaire utilise «des enregistrements vidéo issus des caméras» qui ont pu capter les images des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant