Paris : Nicolas Sarkozy entre dans la campagne des municipales

le
0
Nicolas Sarkozy au premier meeting de NKM à Paris le 10 février 2014.
Nicolas Sarkozy au premier meeting de NKM à Paris le 10 février 2014.

Il a sa barbe de trois jours soigneusement taillée et l'oeil qui pétille. En ce lundi soir, Nicolas Sarkozy a joué un nouvel épisode du "reality show" qui doit le conduire à la présidentielle de 2017 en assistant au meeting de campagne de Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate UMP à la mairie de Paris. Accueilli par une standing ovation, l'ancien président de la République est venu soutenir son ancienne porte-parole de la campagne présidentielle, challenger de l'élection municipale de mars prochain face à la socialiste Anne Hidalgo. "Je suis là par amitié pour Nathalie qui a été une porte-parole courageuse, intelligente, pendant ma campagne, et le moins que je puisse faire, c'est de lui rendre son amitié et sa fidélité", a-t-il affirmé en arrivant peu avant 20 heures. Interrogé sur la connotation politique de sa venue, il a répondu : "Il n'y a qu'une seule connotation, c'est l'amitié que j'ai pour Nathalie et l'admiration que j'ai pour elle." Il faut dire que c'est l'ex-président qui a vivement conseillé à l'élue de Longjumeau de briguer la succession de Bertrand Delanoë, et cela au lendemain de l'élection de François Hollande : "Je lui ai dit : fonce, tu es sûre de gagner. Même si tu perds, tu auras gagné. Tu es sûre de faire un beau score, tu feras mieux que ce qu'auront fait les autres*." Lors d'un discours d'une trentaine de minutes, NKM a remercié l'ex-locataire de l'Élysée de sa présence : "Je mesure le geste d'amitié...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant