Paris ne veut pas d'une logique de sanctions envers Israël

le
4
LA FRANCE NE SOUHAITE PAS SE LANCER DANS UNE LOGIQUE DE SANCTIONS ENVERS ISRAËL
LA FRANCE NE SOUHAITE PAS SE LANCER DANS UNE LOGIQUE DE SANCTIONS ENVERS ISRAËL

LYON (Reuters) - La France ne veut pas entrer dans une logique de sanctions à l'égard d'Israël en protestation contre les projets d'extension de colonies juives en Cisjordanie, mais entend faire preuve de conviction, a déclaré lundi François Hollande.

Paris et Londres ont convoqué lundi les ambassadeurs d'Israël en poste dans les deux capitales, mais le rappel de leurs ambassadeurs en Israël n'est pas envisagé.

"Nous ne voulons pas entrer dans une logique, aujourd'hui, qui serait celle de sanctions, plutôt dans un travail de conviction", a dit François Hollande à Lyon lors d'une conférence de presse conjointe avec Mario Monti, président du Conseil italien.

"Mais le moment est important. Donc, un appel à la responsabilité", a ajouté le chef de l'Etat.

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • raich2 le lundi 3 déc 2012 à 17:43

    En cas de conflit mondial, Quel camp choisira la France ?La France suivra sans aucun doute la logique américaine, pour des raisons d'affinité.La France ménage néanmoins la chèvre et le choux pour ne vexer personne et c'est très bien comme cela. Laissons les se débrouiller, ils finiront bien par s'entendre.

  • hgourg le lundi 3 déc 2012 à 16:38

    Le Hamas fait aussi ce qu'il veut ...

  • M4661438 le lundi 3 déc 2012 à 16:26

    oui c'est vraiment incroyable, nous sommes à la botte de ces sionistes !

  • RBONHOF le lundi 3 déc 2012 à 15:57

    Lamentable !!Encore une fois ISRAEL fait ce qu'il veut !!!! et personne ne dit rien !! ou si peu...