Paris: lourd décrochage, la Chine et le pétrole pèsent encor

le
0

(CercleFinance.com) - Enième décrochage à la Bourse de Paris, une nouvelle fois plombée par les places asiatiques et par la baisse du pétrole.

Alors que l'ensemble des Bourses asiatiques ont clôturé en baisse, avec notamment un recul de 3,7% du Nikkei225 à Tokyo, le CAC 40 est encore à la peine ce mercredi, lendemain d'un rebond qui aura rapidement fait long feu, cédant quelque 3,3% à 4.133 points vers 14h. L'indice phare accuse le coup en ce début d'année, lui qui cédé 10,9% depuis le 1er janvier.

Si le PIB chinois du quatrième trimestre 2015 est ressorti en ligne avec les attentes à 6,8% (en rythme annualisé), 'cette publication confirme le ralentissement de la deuxième puissance économique mondiale', soulignaient ce matin les équipes de XTB France.

'On voit bien que tout le monde est de plus en plus inquiet sur la possibilité d'une croissance économique très faible en Chine sur le premier trimestre', a complété un intervenant.

'Le pétrole constitue un problème encore plus sérieux', résume de son côté Deutsche Bank pour qui, 'indépendamment des politiques menées en Chine, les actifs risqués attendent toujours qu'on trouve un plancher sur l'or noir sans toutefois trop semer la pagaille sur le compartiment du crédit dans l'énergie et les matières premières'.

Du côté des indicateurs européens, les prix à la production en Allemagne ont baissé de 2,3% en rythme annuel le mois dernier, après un repli de 2,5% en novembre, a rapporté l'Office fédéral des statistiques.

Le marché prendra par ailleurs connaissance en début d'après-midi des mises en chantier et permis de construire en décembre, ainsi que de l'indice des prix également au titre du mois écoulé.

Pour l'heure, le baril de brent poursuit sa chute et ne s'échange plus qu'à environ 28 dollars, ce qui pèse logiquement sur les valeurs pétrolières et parapétrolières, à l'image de Total (-4,3%), Technip (-5,6%) et Vallourec (-7%). Les 'biotechs' sont également à la peine, avec Genfit et DBV Technologies qui abandonnent respectivement 6,8 et 8%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant