Paris-Levallois : Beugnot ne s'inquiète pas

le
0
Paris-Levallois : Beugnot ne s'inquiète pas
Paris-Levallois : Beugnot ne s'inquiète pas

« On a bien travaillé physiquement, donc il y avait des joueurs très fatigués et en manque de jambes. Ces deux matchs étaient très intéressants, car jouer quand tout va bien, c'est facile, alors que jouer quand on est fatigué, il faut faire des efforts de concentration. Il faut tout mettre en ?uvre pour respecter le jeu, les tactiques, et là j'ai trouvé beaucoup d'abnégation, de volonté. L'équipe a bien joué ensemble, on s'est procuré beaucoup de situations. En revanche, on n'avait pas du tout d'adresse car les joueurs étaient « morts » physiquement. On a terminé la préparation physique vendredi, sur la piste d'athlétisme. Moi, je suis assez dur dans les préparations. Et ça va durer encore une quinzaine de jours comme ça. En plus, j'ai fait jouer pas mal d'espoirs, pour ne pas user les joueurs majeurs. Ils ont tous énormément travaillé. J'étais très content de l'investissement. On les sent impliqués, volontaires, ils veulent joueur ensemble. On a trouvé une bonne hiérarchie. Il y a beaucoup d'erreurs et de maladresses dues à la fatigue, mais rien dû à de l'égoïsme ou à des joueurs qui auraient envie de sortir du système », nous a confié Greg Beugnot en marge du séminaire des entraineurs de Pro A et Pro B, suite aux deux défaites du Paris-Levallois au Trophée du Golfe.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant