Paris: les valeurs bancaires et automobiles s'envolent.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris poursuit sa hausse de la veille grâce aux valeurs bancaires et au compartiment de l'automobile après la publication du rapport sur l'emploi américain.

L'indice CAC 40 progresse désormais de 1,6% à 4180 points dans un volume de 1900 millions d'euros. Les indices US débutent la séance en hausse de près de 1% sur le Dow Jones et le Nasdaq.

Le CAC40 qui abandonnait plus de 3,6% sur la semaine ce matin voit ses pertes se réduire de près de la moitié à -2%... mais il lui faudrait combler le 'gap' des 4233 points pour espérer mieux.

'Le marché français semble sous-évalué, mais manque d'impulsion pour reconstruire un mouvement haussier solide et durable', regrettent les analystes de Barclays Bourse.

Du coté des statistiques, l'économie américaine a créé nettement plus d'emplois que prévu en juin, selon des statistiques officielles qui confirment la bonne santé de l'activité aux Etats-Unis.

Ce sont 287.000 emplois non agricoles qui ont été créés le mois dernier d'après le Département du Travail, alors que les économistes n'anticipaient en moyenne que 180.000 créations.

La statistique déjà très décevante du mois de mai, qui faisait état de seulement 38.000 créations d'emplois nulles, a été révisée à la baisse pour faire ressortir 11.000 créations d'emplois.

Difficile de dire si un seul chiffre -même spectaculaire- peut amener la FED à revoir sa stratégie et faire part de nouvelles 'intentions' : juste avant 14H30, le consensus était qu'elle allait renoncer à relever ses taux d'ici fin 2017.

A l'échelle européenne, c'est le secteur bancaire qui signe maintenant la plus forte progression sectorielle avec Crédit Agricole (+6%), Société Générale (+5%), AXA (+4,3%) et BNP Paribas (+3,3%).

Les constructeurs automobiles s'illustrent également avec Peugeot (+5,3%) et Faurecia (+6%) puis Renault (+6%).

Sodexo avance de 1% après l'annonce d'un chiffre d'affaires en progression de 3,7% à à 15,7 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de l'exercice 2015-2016.

Air France-KLM gagne près de 1% alors que son trafic et son coefficient d'occupation ont été orientés à la baisse en juin sous l'effet de quatre jours de grève.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant