Paris : les égoutiers s'activent pour éviter des inondations

le
0
Les fortes pluies saturent le réseau souterrain francilien.

La Seine semble normale, un peu plus haute qu'à son habitude, mais rien d'alarmant. La menace vient en réalité du sous-sol francilien. Certes, le mode classique d'une crue reste le débordement d'un cours d'eau, mais, en dessous de nos pieds, un vaste réseau d'assainissement constitue un second risque de montée des eaux en milieu urbain. Pour éviter ce scénario catastrophe, les services d'assainissement de la Ville de Paris et des Hauts-de-Seine veillent au grain. Et, cette année, la vigilance a été d'autant plus importante que les indices de pluviométrie de Paris-Montsouris affichent 87 millilitres de pluie pour le mois de mai 2013, contre 48 l'an passé. Soit une «quantité supérieure à plus de 40 % des normales saisonnières», selon Météo Consult.

Ce réseau d'assainissement s'étend sous plus de 625 kilomètres sous les Hauts-de-Seine et plus de 1200 kilomètres sous Paris. Ces grandes canalisations...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant