Paris: les 4.400 points préservés de justesse.

le
0

(CercleFinance.com) - Quatrième baisse en 5 séances à la Bourse de Paris, en net recul sur la semaine.

En territoire négatif d'un bout à l'autre de la séance, le CAC 40 a toutefois réduit ses pertes dans l'ultime ligne droite. L'indice phare a in fine abandonné un peu plus de 0,8% à 4.400 points tout rond, soit un bilan hebdomadaire déficitaire de 2,2%.

Stratégiste pour CMC Markets, Nicolas Chéron rappelait ce matin que le marché parisien s'inscrit 'dans une tendance baissière de moyen terme'. 'Même si les indices se reprenaient au cours des prochaines séances, il conviendrait alors de rester sur ses gardes et de se préparer à une nouvelle phase de repli', a également prévenu l'analyste.

Pas d'indicateur notable des 2 côtés de l'Atlantique ce vendredi, alors que sur le marché des changes l'euro lâche en ce moment un peu moins de 0,3% face au dollar à 1,1324.

Sur le front des valeurs, les financières ont été à la peine. Crédit Agricole et BNP Paribas ont ainsi cédé 1,8%, tandis que Société Générale et AXA ont reculé de respectivement 2,2 et 2,7%, soit les 2 plus mauvaises performances du CAC 40.

A contrario, Technip (+2%, de nouveau en tête de l'indice phare), qui avait déjà engrangé 3,6% hier, a bien enchaîné à la faveur de la bonne tenue du baril de Brent, qui quoiqu'en léger repli à l'heure où nous écrivons ces lignes se maintient au-dessus des 50 dollars à 50,5 dollars.

'Le rebond du baril de Brent au-dessus des 50 dollars - qui correspond à une remontée de 19% depuis le début du mois - mérite probablement plus de publicité que les dernières déclarations des dirigeants de la Réserve fédérale ou que les dernières 'minutes' de la Fed, qui ont suscité de la confusion', ont commenté ce matin les équipes de SG.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant