Paris : le XVIe dans le viseur de Le Guen

le
0
Le député de Paris propose de construire de nouveaux logements avenue Foch, symbole de «l'opulence bling-bling».

Deux mille logements nouveaux avenue Foch. Par cette proposition choc, Jean-Marie Le Guen affirme qu'il veut «repenser et réveiller le XVIe arrondissement ». Adjoint PS au maire de Paris Bertrand Delanoë, ce député proche de Dominique Strauss-Kahn suggère des réponses «nouvelles et audacieuses » à «l'urgence absolue » de la crise du logement dans la capitale. Dans son viseur, comme un symbole, l'avenue Foch où «l'immensité de l'espace public qui y est délaissé est la marque de l'opulence bling-bling».

Dans un texte publié sur son blog ce lundi, l'adjoint à la santé, qui pourrait se laisser tenter par la course à la mairie en 2014, défend «la densité » comme source potentielle «de diversité, de mixité, de proximité et d'accessibilité » et en appelle à «des préconisations volontaristes». Conscient d'être dans «la provocation», mais soutenant que son projet est «très sérieux», il propose de construire, «sur les surfaces délaissées situé

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant