Paris : le XIe arrondissement en guerre contre les «serial tagueurs»

le
0
La mairie du secteur le plus touché de la capitale par le phénomène de tags réclame en urgence un plan d'action pour mettre fin à ce vandalisme coûteux. 89.138 m² de tags ont été effacés en 2012.

La mairie du XIe arrondissement a décidé de partir en guerre contre les tags. La coupe est pleine pour les habitants et commerçants: dès qu'un mur est remis en état, il est considéré comme une magnifique page blanche à remplir par des tagueurs narcissiques qui déclinent, dès qu'ils le peuvent, leur signature sur les devantures, les façades, les rideaux de commerces.... Un véritable marquage territorial sur fond de surenchère effrénée entre ceux qui s'y adonnent. Plus grande, plus haute, plus visible et le plus inaccessible possible: tels sont les objectifs de ces vandales pour faire vivre «leur œuvre».

Le phénomène est en hausse dans le XIe, l'arrondissement le plus touché de Paris. 59.140 m² de surface a été traitée en 2011 et 89.138 m² en 2012. Rien q...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant