Paris : le pont des Arts surchargé de «cadenas d'amour»

le
0
Lancée en 2008 dans la capitale, cette mode pose des problèmes de sécurité face à la prolifération des verrous qui viennent orner les grilles de la construction.

L'un des lieux du romantisme parisien est menacé...par le poids de l'amour. La tradition des amoureux, qui viennent accrocher un cadenas sur les pans grillagés du pont des Arts dans le VIe arrondissement de Paris, s'est intensifiée avec le flux touristique estival. Le couple inscrit généralement ses initiales sur le cadenas avant de jeter la clé dans la Seine. S'il est de plus en plus difficile de trouver de l'espace pour accrocher un «cadenas d'amour» sur les rambardes qui en sont recouvertes, cette tradition romantique fragilise le patrimoine de la ville. Les milliers de cadenas, dont le poids peut atteindre plusieurs tonnes d'après un technicien de la mairie, font plier les grilles qui s'affaissent sous leur poids.

Régulièrement, les agents de la ville font des inspections afin de surveiller...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant