Paris: le pétrole pèse de nouveau sur la tendance.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris marque le pas ce mercredi, à l'approche de la réunion de la Fed. Les pétrolières et parapétrolières sont une fois de plus à la peine.

Vers 13h30, le CAC 40 abandonne un peu plus de 0,5% à 4.333 points.

En recul de près de 3% ce matin, le baril de pétrole brut américain est revenu tester la zone des 30 dollars et cote actuellement autour de 31,3 dollars, soit une baisse un peu moins marquée de l'ordre de 1,5%.

'Les stocks hebdomadaires américains seront très suivis cet après-midi sachant qu'ils impulsent toujours une direction franche au baril', rappelait ce matin un trader basé à Londres.

La réunion de la Fed ne devrait pas déboucher sur une nouvelle hausse des taux directeurs après celle du mois dernier, considérant le contexte macroéconomique général, les vives incertitudes quant à la Chine, la faiblesse chronique des prix de l'énergie et l'annonce vendredi de la première estimation de la croissance américaine du quatrième trimestre. Celle-ci est attendue en hausse modeste de 0,8%, soit un net ralentissement par rapport aux deux précédents trimestres. Pour autant, les investisseurs semblent jouer la prudence.

Sur le front des valeurs, CGG et Vallourec sont encore une fois en difficulté et lâchent respectivement 5,1 et 5,6%, soit les deux plus mauvaises performances du SBF 120.

EDF lâche pour sa part 3,2% alors que se tient aujourd'hui un conseil d'administration qui devrait entériner le rachat d'Areva NP. Cette division du numéro un mondial de l'atome civil ferait l'objet d'une offre 'engageante' et non 'ferme' tant que la question de l'EPR finlandais ne sera pas réglée, ont avancé nos confrères des Echos, lesquels ont également évoqué des difficultés dans le cadre du financement du projet des 2 réacteurs d'Hinkley Point (Grande-Bretagne).

STMicroelectronics grimpe en revanche de 2,1% après avoir annoncé à l'occasion de la publication de ses résultats de quatrième trimestre son intention de cesser le développement de nouvelles plate-formes et de produits standard pour les 'set-top-boxes', c'est-à-dire les décodeurs domestiques.

Les 'biotechs' restent par ailleurs bien orientées à l'image de DBV Technologies (+6,5%), Genfit (+7,3%) et surtout Valneva (+14,5%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant