Paris : le mètre carré ancien coûte 8.280 euros

le
2
Palto/Shutterstock.com
Palto/Shutterstock.com

(Relaxnews) - Au cours des trois derniers mois, à fin avril, le prix du mètre carré à Paris est resté stable (-0,2%), affichant 8.280 euros, d'après les données des Notaires de Paris Ile-de-France publiées jeudi 27 juin. La stabilité devrait rester de mise cet été.

Dans la région capitale, il y a de plus en plus de logements anciens à acheter. Leur nombre a progressé de 14% pour les appartements et de 11% pour les maisons, entre février et avril derniers. En conséquence, les ventes sont aussi en hausse, de l'ordre de 13%.

Les chiffres sont positifs, mais ils ne doivent pas être interprétés comme un signe de reprise en Ile-de-France. "L'amélioration de l'activité observée par rapport à l'année dernière doit beaucoup à la période de comparaison retenue en 2012. De février à avril 2012, l'activité s'était sensiblement contractée après le pic des ventes de janvier 2012 en raison du durcissement de la fiscalité sur les plus-values immobilières entrée en vigueur au 1er février 2012" expliquent les notaires. Et de préciser "le nombre de ventes de logements anciens reste donc encore faible, entre 10 et 20% en dessous du niveau moyen de transactions constaté depuis 15 ans".

Et, les prix restent encore peu impactés par cette faible offre de logements anciens. Sur la période de février à avril 2013, en comparaison de novembre à janvier, les prix n'ont baissé que de 0,2%.

bc/ls

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • c.voyant le vendredi 28 juin 2013 à 15:19

    Mensonge par omission... Les prix sont redescendus au niveau de T1:2012 près être grimpés à 8440 en T3 2012 donc les prix amorcent une baisse significative qui va s'amplifier! Se sont les chiffres des mêmes notaires..

  • bignou56 le vendredi 28 juin 2013 à 10:13

    du grand n'importe quoi.LA betise d'acheter 5 fois plus cher ce que l'on peut avoir en province (c'est "has been" d'etre à paris)Si vous voulez avoir les cambriolages,les aggressions,payer trop cher,trop de monde,la pollution,les embouteillages,les greves alors habitez à Paris ou pire en banlieue.