Paris: le marché reste hésitant.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a basculé dans le rouge vers 11h20 et n'a pas repassé depuis la ligne de flottaison.

Vers 13h30, le CAC 40 cède 0,5% à 4.260 points.

Publié hier soir, le compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine est venu témoigner du triomphe de la ligne des 'colombes'.

'La publication a largement confirmé qu'il n'y aurait pas de hausse de taux en avril et peu d'éléments du document ou des récents indicateurs américains laissent penser à un relèvement au mois de juin', détaillaient ce matin les équipes d'IG, tandis que celles de Barclays ont salué 'le rebond important du pétrole revenu en soutien des marchés, lesquels manquent de catalyseur en ce moment'. Un constat qui explique pourquoi la Bourse de Paris ne confirme pas et se montre assez volatile depuis hier.

Principale donnée du jour, les traditionnels chiffres hebdomadaires du chômage seront dévoilés en début d'après-midi.

Sur le front des valeurs, le titre Kering (-1,9%) est chahuté alors qu'UBS et Bryan Garnier ont tous deux revu à la baisse leur objectif de cours sur la valeur.

Les bancaires restent par ailleurs à la peine à l'image de BNP Paribas et de Société Générale, qui lâchent environ 2,4% et accusent les 2 plus fortes baisses de l'indice phare.

Leurs homologues biotechnologiques sont en revanche bien orientées, avec Sanofi (+0,7%) en tête du CAC 40 et Genfit qui engrange 2,3%.

Enfin, Altice prend un peu plus de 3,3% alors que Numericable-SFR a plus que doublé sa levée de fonds par émission obligataire. Originellement annoncée à 2,25 milliards de dollars, cette dernière a in fine fait l'objet d'une forte demande et s'est élevée à près de 5,2 milliards.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant