Paris : le groupe Casino en position dominante

le
0
L'Autorité de la concurrence estime que les enseignes alimentaires du distributeur détiennent plus de 60 % du marché de la capitale. Elle propose des mesures pour faire venir leurs rivaux et faire baisser les prix.

Casino est trop présent dans les rues de la capitale. «Avec ses différentes enseignes, le groupe Casino occupe une position très forte à Paris, estime Bruno Lasserre, président de l'Autorité de la concurrence, qui reconnaît toutefois «ne pas avoir constaté d'abus» de la part du distributeur. L'institution estime que le groupe contrôlé et dirigé par Jean-Charles Naouri détient une part de marché supérieure à 60%, trois fois celle de Carrefour, son premier concurrent.

Une analyse aussitôt contestée par Casino. Le groupe stéphanois, se basant sur trois études internes, avance que sa part de marché, cumulée avec celle de Monoprix (détenu à parité avec les Galeries Lafayette) n'excède pas 38,5%. Il martèle par ailleurs que, pour évaluer la situation concurrentielle à Paris intra-muros, il faut prendre en compte le fait que les consommateurs ne font pas uniquement leurs courses dans des supérettes. Ils passent aussi commande sur Internet, se rendent en voiture

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant