Paris: le CAC 40 repasse les 5.300 points avant la Fed.

le
0

(CercleFinance.com) - Biais nettement positif à la Bourse de Paris à l'approche de la fin de la réunion de la Fed.

Le CAC 40 prend en effet 0,8% et repasse les 5.300 points à 5.304 points.

'L'enjeu n'est pas de savoir si la banque centrale américaine va augmenter les taux de 25 points de base aujourd'hui - c'est déjà largement attendu par le marché et intégré dans les prix -, mais plutôt de savoir si elle va distiller des informations allant dans le sens d'une pause du resserrement monétaire', analysent les équipes de Saxo Banque, pour qui 'les investisseurs vont surtout scruter d'extrêmement près la conférence de presse de Janet Yellen, à la recherche du moindre indice, et en particulier les projections économiques de la Fed'.

Et le bureau d'études de poursuivre : ' il est probable que la banque centrale va essayer de conserver des cartouches, avouant au passage un ralentissement économique net dans certaines régions depuis le début de l'année'.

Du côté des indicateurs, la production industrielle a crû de 0,5% dans l'eurozone en rythme séquentiel en avril, a fait savoir Eurostat en fin de matinée.

Aux Etats-Unis seront par ailleurs dévoilés l'inflation et les ventes au détail au titre du mois clos ainsi que les stocks des entreprises pour avril.

Sur le marché des changes, l'euro est stable face au dollar à 1,1211, tandis que le baril de Brent lâche grosso modo 1% à 48,2 dollars.

Enfin, concernant les valeurs, Michelin (+2,7%) domine l'indice phare. Le géant clermontois des pneumatiques a annoncé ce matin l'acquisition de la société américaine spécialisée dans les logiciels de gestion et de géolocalisation de flotte automobile, NexTraq, auprès de sa maison mère Fleetcor Technologies.

A contrario, Euronext cède 2,1% au lendemain de la vente des participations excédentaire de Société Générale et BNP Paribas dans l'opérateur boursier. Les 2 banques s'apprêtent à vendre environ 4,4 millions d'actions Euronext au total, représentant environ 6,3% du capital, dans le cadre d'un placement privé par construction accélérée d'un livre d'ordres auprès d'investisseurs institutionnels.

Le titre Lectra décroche pour sa part de 7,6% alors qu'André Harari a cédé ses 5.206.851 actions, représentant 16,6% du capital et 16,4% des droits de vote nets, à un prix de 24 euros par action, dans le cadre d'un placement accéléré auprès d'investisseurs institutionnels.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant