Paris : la rue Marcadet bataille contre la 4 G

le
0
Des riverains s'opposent à l'installation d'antennes-relais par Orange.

Une table, trois chaises, un dossier gorgé d'articles sur le danger des ondes électromagnétiques et des feuilles de papier pour empiler les signatures - plus de 1800 - de la pétition contre l'installation d'antennes-relais de 4e génération (4G) au 173, rue Marcadet (XVIIIe). Blandine, une «électrosensible» à la pointe du combat, et Sévérine reçoivent sur le trottoir en face de l'immeuble. Ces deux riveraines, parmi une «trentaine » qui se relaient chaque jour de 7 h à 17 h, ont bien l'intention de ruiner les projets d'Orange.

Bientôt dix ans qu'elles ferraillent contre l'entreprise de télécoms pour l'empêcher de déployer son matériel ici. «En 2003, les habitants du coin étaient montés sur les grues pour bloquer le chantier », se souvient Séverine. En 2006, une autre demande d'Orange avait été rejetée par la commission parisienne de téléphonie mobile. Mais, l'an passé, la charte signée entre la Ville et les opérateurs a été rompue. Depuis, la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant