Paris: la hausse du pétrole occulte plongeon boursier Asie.

le
0

(CercleFinance.com) - Le CAC40 n'a pas terminé au plus haut mais c'est tout comme: il engrange +1,05% à 4.357Pts après avoir culminé à 4.366.

Le contrepied haussier de ce mardi est impressionnant -et dévastateur pour les vendeurs- puisque le CAC40 a repris plus de 140Pts sur ses 'plus bas' du début de la matinée (remontée en ligne droite -et purement algorithmique- entre 4.224 et 4.366).

Le rallye haussier fut d'autant plus inattendu que les places asiatiques ont subi une nouvelle vague de dégagements appuyés ce matin, avec des écarts allant de -2,35% à Tokyo, puis -2,5% à Hong Kong et jusqu'à -6,5 à 7% à Shanghai et Shenzhen.

Il semblerait que quelques 'mains fortes' soient revenus en force à l'achat, certains commentateurs évoquant un pari sur le retour d'une attitude ultra 'dovish' de la FED (le communiqué final du FOMC est attendu demain vers 20H).

La FED devrait prendre en compte les signaux négatifs sur la croissance et plus encore 'entendre' les cris de douleur des marchés qui s'alarment de la perspective des nouvelles hausses de taux à contre tendance cette année.

Le baril de pétrole continue de servir de 'driver' (corrélation quasi parfaite entre les indices boursiers et l'orientation du baril) et il s'est lui aussi retourné à la hausse (+5,2% et il tutoie les 32$ à New York ce soir).

La hausse de la bourse de Paris et des places européennes (+1,03%) s'est accélérée peu après 16H avec la publication d'une hausse de l'indice de confiance des ménages américains (de 96,3 vers 98,1) puis de l'estimation 'flash' du PMI composite de l'activité US dans le secteur privé qui ne ralentit que modérément en ce mois de janvier, à 53,7 contre 54 en décembre 2015.

A Wall Street, le Dow Jones s'envole de +1,85% à mi-séance, le 'S&P' de +1,55% tandis que le Nasdaq affiche +1,25%.

S'agissant des valeurs, le rebond du pétrole dope Total, (+2,9%), Technip (+3,85%) et Maurel & Prom (+5,8%).

Nexans progresse de 8,7% après avoir annoncé des dépréciations d'actifs de l'ordre de 150 millions d'euros pour 2015, dont environ deux tiers de goodwill et d'actifs incorporels.

Leader du SBF 120, Genfit prend pour sa part 13,2%, ramenant sa perte à moins de 10% depuis le 1er janvier.

L'action Air France-KLM s'adjuge, elle, 1,5% à la faveur d'un relèvement de recommandation de Citi.

Enfin, Michelin (+4,35%), qui fut un temps la seule valeur du CAC à évoluer dans le vert, est également bien orienté après la parution hier soir de solides chiffres pour ses marchés au mois de décembre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant