Paris: la Bourse fait du surplace au lendemain de la BCE.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris évolue proche de l'équilibre au lendemain de la réunion quasi-anecdotique de la BCE...

Vers 10h35, le CAC 40 grappille moins de 0,1%, soit un gain de l'ordre de 1,6% depuis le début de la semaine.

'L'attention va désormais se porter sur la réunion de la BCE du 8 décembre afin d'en savoir davantage sur l'évolution de ses rachats d'actifs de l'institution, mais je m'attend personnellement à ce que la BCE annonce une extension de 6 mois de son programme d'assouplissement quantitatif qui est aujourd'hui de 80 milliards d'euros par mois', pronostique Chris Weston, le stratège en chef d'IG.

Et d'ajouter: 'la fin d'année promet d'être particulièrement volatile, sachant qu'une réunion du FOMC de la Réserve fédérale aura lieu 4 jours plus tard'.

Pour l'heure, en l'absence d'indicateurs, les investisseurs se focalisent aujourd'hui sur la microéconomie.

Sur le marché des changes, l'euro cède 0,4% environ face au dollar à 1,0887, tandis que le baril de Brent est gross modo stable à 51,4 dollars.

Du côté des valeurs, Valeo (+3,8%) domine nettement le CAC 40 dans le sillage de comptes du troisième trimestre meilleurs qu'anticipé et d'un relèvement de son objectif de marge opérationnelle 2016.

A l'autre extrémité du palmarès, le titre Essilor dévisse de 5,3% malgré l'annonce d'un chiffre d'affaires à fin septembre en hausse de 5,5% par rapport aux neuf premiers mois de 2015, dont une croissance combinée (base homogène et acquisitions) de 7,8%. Les perspectives du leader mondial de l'optique ophtalmique sont il est vrai peu rassurantes : invoquant une conjoncture défavorable dans certains grands pays, Essilor a en effet indiqué rester 'mobilisé pour obtenir des résultats aussi proches que possible de ses objectifs annuels', parmi lesquels une croissance du chiffre d'affaires hors effet de change supérieure à 8%.

Sur le SBF 120, Technicolor lâche pour sa part 7% en raison d'un chiffre d'affaires du troisième trimestre nettement en deçà des attentes.

Outre-Atlantique, on signalera la publication tout à l'heure des comptes trimestriels de McDonald's ou encore General Electric.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant