Paris : l'UMP veut connaître le coût du cabinet d'Anne Hidalgo

le
1
Nathalie Kosciusko-Morizet dénonce le coût de fonctionnement du cabinet de la première adjointe PS au maire de la capitale.

Le président du groupe UMP au Conseil de Paris Jean-François Legaret a écrit la semaine dernière une lettre à Bertrand Delanoë pour connaître le coût de fonctionnement du cabinet d'Anne Hidalgo à la mairie de Paris, ont déclaré ce matin les quatre porte-parole de campagne de Nathalie Kosciusko-Morizet, lors d'un point presse au QG de campagne de la candidate UMP à Paris.

«Il y a une totale opacité sur le coût de fonctionnement du cabinet d'Anne Hidalgo», ont affirmé en ch½ur Pierre-Yves Bournazel, Vincent Roger, Valérie Montandon et Agnès Evren, qui demandent «la transparence totale» sur ce sujet. Selon les quatre élus parisiens, la candidate socialiste et première adjointe de Bertrand Delanöe emploie 17 collaborateurs, comparant ce chiffre à un «cabinet d'un ministre».

Si NKM est élue en mars prochain, le nombre d'adjoi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dhote le mardi 3 sept 2013 à 17:22

    C'est l'argent des contribuables ça ne la dérange pas....