Paris : l'UMP accuse le PS d'avoir «tissé sa toile»

le
0
Jean-François Lamour reproche à Bertrand Delanoë la politisation de l'administration, y voyant la préfiguration de ce que fera François Hollande s'il est élu.

La secrétaire générale de la Ville de Paris a travaillé au cabinet de Laurent Fabius; la directrice des Affaires culturelles au cabinet de Catherine Tasca et celle de l'Action sociale au cabinet de Louis Besson, comme le directeur du Logement. Le directeur des affaires juridiques est passé chez Élisabeth Guigou et la directrice de l'Urbanisme à Matignon, sous Lionel Jospin… Ancien ministre et président du groupe UMP au Conseil de Paris, Jean-François Lamour a retrouvé ses réflexes de champion olympique de sabre pour porter l'estoc à Bertrand Delanoë sur le thème sensible de la politisation de l'administration parisienne.

Une politique de recrutement fondée «sur des critères idéologiques»

Dans une lettre transmise vendredi au maire PS de la capitale et que s'est procurée Le Figaro, le député UMP du XVe dresse, sur six pages, un inventaire à la Prévert destiné à prouver que «la politique de recrutement et de promotion interne» à Paris, est fondée «sur des cr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant