Paris : l'Orchestre debout a enchanté la place de la République

le
2
Paris : l'Orchestre debout a enchanté la place de la République
Paris : l'Orchestre debout a enchanté la place de la République

Un frisson a parcouru la place de la République samedi vers 22 heures. Devant quelque milliers de spectateurs enthousiastes, l'Orchestre debout s'est réuni pour la deuxième fois. Trois cents musiciens et 150 choristes, une première, ont célébré en musique  le premier mois d'existence du mouvement Nuit debout. Au menu du concert, l'air du «chœur des esclaves» tiré de «Nabucco», un opéra de Verdi et  le non moins célèbre «Hymne à la joie» de la «Neuvième symphonie« de Beethoven. «Bella ciao», un chant de révolte italien, a été entonné.

#OrchestreDebout, le rappel ! Verdi sous le ciel étoilé de la #NuitDebout de Paris, un vent de liberté souffle. pic.twitter.com/VEYjCHFV8B— Nuit Debout (@nuitdebout) 30 avril 2016

Musiciens amateurs ou professionnels, en tenue de ville, avaient convergé en début de soirée pour l'unique répétition à ciel ouvert, aux quatre coins de la place de la République. Une répétition par groupes (cordes, bois, cuivres, chœur) d'une heure et demie a assuré les réglages. Tous ont téléchargé la partition sur un site de téléchargement libre de droits. Les morceaux ont été choisis par un sondage sur une page Facebook.

.@FloryanR sur #Periscope : Concert de l'orchestre de nuit Debout Beethoven ode à la joie, La Symphonie du moment d… https://t.co/8x8B0L5ith— Matin Radieux (@MatinRadieux) 30 avril 2016

EN DIRECT sur #Periscope : #OrchestreDebout Répétition pour préparer notre nouveau monde ce soir 22h https://t.co/SFlaOaH1A6— Joseph Boussion (@Joboussion) 30 avril 2016

Mercredi 20 avril, 350 musiciens avaient interprété la «Symphonie du Nouveau Monde» de Dvořák. «L'orchestre est né de l'idée de Clément, hautboïste au sein de plusieurs ensembles amateurs de la capitale. En quelques jours seulement, il a réussi à monter ce projet», selon France Musique.  «J'ai joué cette symphonie il y a une quinzaine de jours avec un orchestre ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 il y a 7 mois

    Tout comme on change le nom des régions ,on devrait renommer cette place .Comme par exemple :Place du foutoir ...

  • nayara10 il y a 7 mois

    Quel courage cette France qui vit aux crochets de celle qui travaile dur et qui se lève tôt ...Pour payer ces impôts ...