Paris : l'inquiétude des riverains de la future salle de shoot

le
0
Plusieurs associations de riverains protestent contre l'ouverture d'une salle de shoot aux abords de la gare du Nord. Elles suggèrent de l'installer à l'hôpital Lariboisière, mieux équipé selon elles.

Sur le boulevard de la Chapelle, la vie suit son cours, les terrasses de café profitent des premières chaleurs pour se remplir, les commerçants ouvrent leurs portes pour laisser rentrer l'air frais. Mais, sur chacune de ces portes, un papier avec une inscription en caractères rouges frappe l'½il. «Contre une salle de shoot au rabais», y est-il inscrit.

Au-dessus du théâtre des Bouffes du Nord en pleine rénovation, une gigantesque banderole camoufle la façade latérale du premier étage. «Ici 32 enfants: une salle de shoot», accompagné des mots «Non! Non! Non!» collés sur les vitres. Car depuis l'annonce de l'ouverture d'une salle d'injections à proximité, les riverains ne décolèrent pas.

Odile, propriétaire d'un commerce et résidente du quartier,...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant