Paris juge probable l'implication de Damas au Liban

le
0
PARIS JUGE PROBABLE L'IMPLICATION DE DAMAS DANS L'ATTENTAT AU LIBAN
PARIS JUGE PROBABLE L'IMPLICATION DE DAMAS DANS L'ATTENTAT AU LIBAN

PARIS (Reuters) - Laurent Fabius a jugé probable l'implication de la Syrie dans l'attentat à la voiture piégée qui a tué à Beyrouth le général Wissam al Hassan, chef des renseignements de la police.

Invité dimanche du Grand rendez-vous sur i>Télé, Europe 1 et Le Parisien, le ministre français des Affaires étrangères a estimé que cet attentat justifiait plus que jamais le départ de Bachar al Assad.

Prié de dire s'il voyait dans cette opération la "marque criminelle" de Damas, Laurent Fabius a répondu : "C'est probable".

"On ne sait pas encore exactement qui est derrière, mais tout indique que c'est le prolongement de la tragédie syrienne", a-t-il ajouté. "Je pense que c'est un prolongement de ce qui se passe en Syrie, ce qui rend encore plus nécessaire le départ de Bachar al Assad".

Le Premier ministre libanais, Nadjib Mikati, a lié l'attentat de vendredi, qui a fait au total huit morts et environ 80 blessés, au complot déjoué cet été.

Le général Hassan avait dirigé l'enquête qui a conduit en août à l'inculpation de l'ancien ministre libanais Michel Samaha et des deux responsables militaires syriens, poursuivis pour complot en vue de déstabiliser le Liban.

Gérard Bon

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant