Paris insiste sur la prévention d'un possible suicide d'Abdeslam

le
3
    PARIS, 21 mars (Reuters) - Le ministre français de la 
Justice a assuré lundi des proches de victimes des attentats du 
13 novembre que tout était mis en oeuvre pour prévenir le risque 
d'un suicide de Salah Abdeslam, suspect-clé dans l'enquête sur 
les tueries de Paris et Saint-Denis qui ont fait 130 morts. 
    Cinq associations de victimes ont été reçues à l'Elysée par 
François Hollande en présence de Jean-Jacques Urvoas et de la 
secrétaire d'Etat chargée de l'Aide aux victimes, Juliette 
Méadel. 
    Cette réunion intervient trois jours après l'arrestation de 
Salah Abdeslam à Bruxelles. Blessé par balle à la jambe et 
incarcéré samedi à Bruges, le djihadiste a été inculpé en 
Belgique pour son implication présumée dans les attentats de 
novembre.  L5N16T47S  
    "Le ministre de la Justice a indiqué qu'il fallait veiller à 
prévenir le risque suicidaire de manière à ce que Salah 
Absdeslam puisse être jugé", a dit à la presse Georges Salines, 
président de l'association "13 novembre : fraternité et vérité", 
et père d'une des victimes du Bataclan. 
    Selon Stéphane Gicquel, de la Fédération nationale des 
victimes d'attentats et d'accidents collectifs, Jean-Jacques 
Urvoas a assuré que le transfert de Salah Abdeslam, demandé par 
la France, ne posait "aucun problème". 
    La prévention du terrorisme, les questions d'information et 
d'indemnisation des victimes sont au nombre des sujets abordés 
lors de la réunion. François Hollande s'est engagé à revoir les 
associations. 
 
 (Elizabeth Pineau, édité par Sophie Louet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • d.contan il y a 9 mois

    M709 OK qu'il parle et on le liquide...c'est bien pire que des affaires criminelles.ses gens là ne meritent pas de vivre et je ne comprend pas l'hyper laxisme actuel

  • M7097610 il y a 9 mois

    qu'il parle pour dire qui finance, qui arme, qui soutient et protège daesh ! frk987, vous jouez pour ces terro de daech qui le souhaitent mort pour trahison alors qu'il faut le faire parler et avouer. Je suis persuadé que certains occidentaux y compris otan aimeraient bien le voir mort également...

  • frk987 il y a 9 mois

    Mais on s'en tape, qu'il vive, qu'il meure...il n'aurait jamais du être captivé vivant.