Paris : ils traquent les cambrioleurs

le
0
Au moment où les vols avec effraction reculent de 11,2 % en avril dans la capitale, plongée au c?ur du service de recherche des traces de la police parisienne.

«On se croirait dans Les Experts», glisse, fasciné, un jeune apprenti de la boutique. Il est un peu moins de 14 heures quand deux policiers du service de recherche des traces, munis de lourdes mallettes, font leur entrée dans une pâtisserie chic du XVIe arrondissement. «Il a pris l'intégralité de la caisse», soit 1500 euros, soupire la responsable, désignant la caisse arrachée au mur. En quelques minutes, elle explique aux deux policiers en civil les circonstances du vol, commis sans effraction au beau milieu de la nuit. Et avance qu'il pourrait bien s'agir d'un ancien employé, qui a conservé les clés de l'établissement.

Rapidement, Caroline et Franck, qui appartiennent tous deux à l'antenne locale de la police technique et scientifique qui couvre les XVIe, XVIIe et VIIIe arrondissements, déballent leur matériel. Leurs gestes sont rapides, méthodiques. Il faut dire qu'ils ont l'habitude: avec le reste de leur équipe, ils traitent plus d'une dizaine de cambriolages

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant