Paris : Ian Brossat veut un village de Roms dans le 16e

le
6
Ian Brossat, président du groupe communiste, élu du Parti de gauche et candidat à la mairie de Paris.
Ian Brossat, président du groupe communiste, élu du Parti de gauche et candidat à la mairie de Paris.

Son voeu risque de faire du bruit. Le chef de file du PCF pour les prochaines municipales souhaite l'établissement d'un village d'insertion à destination de familles roms. Une structure comme il en existe déjà en Seine-Saint-Denis, à Strasbourg ou à Grenoble.

L'effort de solidarité doit être mieux partagé". Ian Brossat explique au Figaro qu'il n'y a "pas de raison que les seules communes de Seine-Saint-Denis soient concernées alors que 10 000 des 17 000 Roms présents en France vivent en Ile-de-France"."Convaincu d'être entendu"

Son choix d'installer un village d'insertion pour les Roms dans l'ouest de la capitale est réfléchi. C'est le plus grand arrondissement parisien et un des moins densément peuplés de Paris, relève-t-il.Il croit dur comme fer que son voeu a des chances de se réaliser alors que les élus de cet arrondissement dirigé par l'UMP bloquent depuis des années l'installation d'une aire pour les gens de voyage dans le Bois de Boulogne jouxtant le 16e. Ian Brossat concède "qu'il risque d'y avoir une certaine opposition à ce projet". Mais "je suis convaincu d'être entendu, assure l'élu communiste. Je sais déjà que ma proposition est accueillie avec intérêt par de nombreux élus."

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Bess2010 le mardi 22 oct 2013 à 12:57

    Punaise.... Si on pouvait tous les virer sur Mars.... Ça nous oxygènerait!

  • finkbro1 le jeudi 17 oct 2013 à 00:42

    qu est ce qu il faut pas dire comme co.nnerie pour faire parler d un pauvre type qui veut faire sa pub sur le dos d un fait divers ....

  • OSS119 le mercredi 16 oct 2013 à 17:29

    Virez cette bouse

  • dotcom1 le mercredi 16 oct 2013 à 17:09

    Les Roms seraient dans le 16e s'ils pouvaient se payer le loyer. C'est à cause de cela qu'ils sont actuellement en Seine Saint Denis. La loi de l'offre et de la demande s'applique même aux Roms et aux crypto-communistes.

  • bilit13 le mercredi 16 oct 2013 à 13:38

    a oui, tous les roms dans le 16ieme, numéro de compte pour faire un don?

  • janaliz le mercredi 16 oct 2013 à 05:59

    Les allumés en campagne......