Paris: hommage à Fidel Castro en présence de Jean-Luc Mélenchon

le
11

Environ 200 personnes ont rendu hommage à Fidel Castro dans la soirée du samedi 26 novembre à Paris à l'appel de Jean-Luc Mélenchon, qui a rappelé l'espoir qu'avait suscité le dirigeant cubain pour les plus démunis et les ennemis de l'impérialisme. Durée: 00:42

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7163258 il y a une semaine

    La seule gauche en Europe à vénérer un dictateur qui a bafoué les droits de l'homme durant ses 50 années de pouvoir absolue...Mélenchon se verrait bien "comandante supremo" Il va tout faire pour y arriver par la rue, sachant, lui et ses amis, que le vote démocratique ne lui permettra jamais d'accéder au pouvoir....

  • M898407 il y a une semaine

    Propos honteux ! Qu'il aille rencontrer les cubains de Miami pour avoir un autre son de cloche sur ce dictateur sanguinaire....

  • M5319573 il y a une semaine

    tiens, mon premier post a disparu ?! pourquoi la censure c'est l'allusion au blo cus ??

  • M5319573 il y a une semaine

    une figure du 20ème siècle, oui, mais pas la meilleure ! à ranger avec adolphe, et consorts.... ne pas oublier pour espérer qu'ils ne soient pas clônés....

  • bordo il y a une semaine

    Ses prédécesseurs ont bien rendu hommage à Staline.

  • M8252219 il y a une semaine

    Armando Lago écrit qu’au moins deux sources différentes ont documenté pour chaque mort, l’assassinat d’environ 97 000 personnes par le régime de Castro. 30 000 exécutées par les pelotons d’exécutions, 2 000 lors d’assassinats extrajudiciaires, 5 000 en prison, battus ou torturés par les gardiens ou refus de soins médicaux, et 60 000 qui ont tenté d’échapper à l’enfer cubain par la mer.

  • alf95 il y a une semaine

    Rendre hommage à un dictateur... allez expliquer ça au peuple cubain! La honte pour la France d'avoir des politiques de cet acabit!

  • M999141 il y a une semaine

    Devenir dictateur en fait au moins rêver un

  • bordo il y a une semaine

    Trop fort, au moins on sait à qui on a affaire. Il chouine pour Castro, il aurait sangloté pour Staline.

  • janaliz il y a une semaine

    Pouah ! Une honte !