Paris: gains moindres avec le peu d'entrain de Wall Street.

le
0

(CercleFinance.com) - Indécise en début de séance, la Bourse de Paris se maintient en territoire positif depuis la fin de matinée, mais tend à réduire ses gains alors que Wall Street a ouvert en très légère hausse.

Peu avant 16h, le CAC 40 avance d'un peu moins de 0,2% à 4.338 points.

'La configuration technique est positive à court terme jusqu'à la résistance majeure des 4.470 points', assuraient ce matin les équipes de Barclays Bourse, selon lesquelles 'le poids du Brexit diminue et redonne de l'importance aux perspectives économiques et aux anticipations de politique monétaire, et par ricochet à la saison de résultats qui a démarré avec Alcoa aux Etats-Unis'.

Concernant les indicateurs, Eurostat a fait état d'un repli de 1,2% de la production industrielle dans la zone euro et de 1,1% dans l'Union européenne en mai par rapport au mois précédent.

Outre-Atlantique, les prix à l'importation aux Etats-Unis ont crû de 0,2% le mois dernier (-0,3% hors produits pétroliers), après une augmentation de 1,4% en mai, a indiqué le Département du Travail. Les prix à l'exportation ont, eux, progressé de 0,8% en rythme séquentiel (+0,5% hors produits alimentaires), après +1,2%.

Sur le marché des changes, l'euro prend maintenant 0,2% face au dollar à 1,1083, alors que le baril de Brent rechute de 1,9% à 47,6 dollars.

Du côté des valeurs, le titre Casino s'est retourné et cède 0,4% malgré l'annonce d'un chiffre d'affaires de 10 milliards d'euros au deuxième trimestre, en croissance de 3,8% en organique et de 1,8% en données comparables.

Alstom grimpe pour sa part de 1,9% après avoir fait état d'une progression de 9% de ses revenus à 1,7 milliard d'euros au titre du premier trimestre de son exercice. 'D'ici 2020, le chiffre d'affaires devrait connaître une croissance organique de 5% par an. La marge d'exploitation ajustée devrait, elle, atteindre environ 7 % en 2020 tirée par le volume, le mix produit et les impacts des actions d'excellence opérationnelle', a également indiqué le groupe.

Leader du CAC 40, Nokia (+3,6%) a signé un accord croisé de propriété intellectuelle avec le géant sud-coréen Samsung qui va selon le groupe finlandais lui permettre de renforcer sa position dominante dans les technologies programmables, ce qui devrait avoir un impact positif sur les ventes dès le troisième trimestre 2016.

Enfin, son premier poursuivant Accor (+3,5%) a annoncé la filialisation puis la cession partielle de la division HotelInvest, sa division détenant les murs d'hôtels. Le géant hôtelier entend en ouvrir le capital afin de se concentrer sur l'exploitation des établissements via la branche HotelServices, une opération qui devrait se concrétiser d'ici la fin du premier semestre 2017.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant