Paris : Fillon estime que Dati va trop loin

le
0
Les attaques répétées de l'ex-garde des Sceaux lassent le premier ministre, qui refuse pour l'instant de lui répondre

Jeudi soir, à Brasilia. La nuit enveloppe l'ambassade de France, un cube de béton et de verre, dessiné par un disciple de Le Corbusier. François Fillon - au Brésil jusqu'à samedi - vient de rencontrer la présidente, ­Dilma Roussef. Une caïpirinha à la main, il s'offre un moment de détente dans les jardins de la résidence, confiant avoir été bluffé par Roussef, «une forte tête». À propos de fortes têtes, quid de… Rachida Dati? Prêt à livrer quelques confidences, Fillon change d'avis à la simple évocation de l'ancienne garde des Sceaux. «Ah non!», lâche-t-il en tournant les talons.

Depuis que Fillon a annoncé qu'il se présenterait aux législatives à Paris en 2012 dans la 2e circonscription, que brigue aussi la maire du VIIe arrondissement, pas un jour sans que celle-ci ne s'en prenne à lui. Vendredi matin, sur i-Télé, elle est partie en guerre contre les «héritiers», jurant qu'elle était «déterminée» à se présenter. Cette circonscription sera a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant