Paris et Washington prêts à agir sur les céréales et le soja

le
1
PARIS ET WASHINGTON PRÊTS À AGIR SUR LES MARCHÉS DES CÉRÉALES ET DU SOJA
PARIS ET WASHINGTON PRÊTS À AGIR SUR LES MARCHÉS DES CÉRÉALES ET DU SOJA

PARIS (Reuters) - La France et les Etats-Unis se sont déclarés lundi prêts à réunir le Forum de réaction rapide du G20 en cas de dégradation sur les marchés des céréales et du soja provoquée par la sécheresse qui sévit dans de nombreuses régions productrices.

Un porte-parole du ministère français de l'Agriculture a précisé que la France, les Etats-Unis et le Mexique, qui préside actuellement le G20, tiendront une conférence téléphonique fin août sur ce dossier au niveau de leurs hauts fonctionnaires.

Ces trois pays décideront lors de leur conférence téléphonique s'il convient de réunir ce forum.

"Si la situation le requiert, on n'exclut pas d'avoir une réunion du Forum de réaction rapide dès le début de septembre", a déclaré le porte-parole. "Ça dépendra de l'urgence."

"Le but est de pouvoir parler de la situation et d'éviter que des mesures comme des embargos soient prises qui soient néfastes pour tout le monde", a-t-il ajouté.

La France préside actuellement Amis, le système d'information sur les marchés agricoles basé à la Rome, et son Forum de réaction rapide mis en place en 2011 par les pays du G20. Les Etats-Unis reprendront cette présidence en octobre.

"La France et les États-Unis restent vigilants sur l'évolution des marchés et se disent prêts à réunir le Forum de réaction rapide en cas de dégradation", peut-on lire dans un communiqué publié par le ministre français de l'Agriculture.

Stéphane Le Foll dit porter "une attention particulière à l'évolution du cours des céréales" et avoir pris connaissance du rapport de l'administration fédérale américaine chargée de l'agriculture aux États-Unis (USDA) du 10 août, qui confirme la dégradation des perspectives de récolte de maïs et de soja aux États-Unis constatée depuis juillet.

"Cette situation, qui n'est pas nouvelle, a déjà été largement intégrée par les marchés, ce qui explique en partie la hausse des cours observée ces dernières semaines", peut-on lire.

GRAVE SÉCHERESSE

Paris et Washington rappellent les engagements pris lors du G20 en matière agricole, en particulier la nécessité de ne pas prendre de mesures susceptibles d'amplifier les déséquilibres entre l'offre et la demande, comme des embargos à l'exportation que pourraient décider certains pays, conclut le communiqué.

François Hollande avait demandé fin juillet à Stéphane Le Foll de saisir les instances auprès du G20, "qui doivent prendre toute la dimension de la volatilité des prix des matières premières et notamment des céréales".

Les prix des céréales ont fortement augmenté ces derniers mois, conséquence des sécheresses aux Etats-Unis et dans la région de la mer Noire et le Conseil international des céréales a revu à la baisse ses prévisions pour les récoltes de blé en Russie et au Kazakhstan.

Les prix du maïs ont touché un nouveau sommet vendredi avant la publication du rapport de l'USDA sur l'offre et la demande américaine et mondiale, qui a ravivé les craintes d'une crise alimentaire mondiale comparable à celle de 2007-2008.

La production des Etats-Unis, principal producteur de maïs du monde, a ainsi été amputée à cause de la pire sécheresse depuis plus de 50 ans de 102 millions de tonnes à 274 millions de tonnes, soit son plus bas niveau depuis six ans.

La production mondiale de soja est désormais attendue à 260,5 millions de tonnes et ce nouveau repli trouve son origine aux Etats-Unis, dont la production est désormais envisagée à 73,3 millions de tonnes, contre 83 attendu le mois dernier.

Le Forum de réaction rapide, composé de responsables des politiques agricoles des principaux pays producteurs, exportateurs et importateurs, a pour but de prévenir et de répondre aux crises sur les marchés agricoles.

Le système Amis vise quant à lui améliorer la transparence et l'information sur les marchés agricoles de quatre cultures : blé, riz, maïs, soja.

Gus Trompiz, Valérie Parent et Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le lundi 13 aout 2012 à 12:02

    Blabla étatique habituel.