Paris et Londres réactivent leur coopération militaire

le
0
Les deux pays signent des accords-cadres sur les avions sans pilote.

En campagne pour relancer «l'Europe de la défense»,Jean-Yves Le Drian s'est attaché mardi à Londres à réactiver la coopération militaire découlant du traité de Lancaster House signé fin 2010 entre la France et la Grande-Bretagne. Deux nations qui représentent près de la moitié des budgets de défense en Europe.

Exercice subtil. Dans les autres capitales visitées - Berlin et Varsovie -, le ministre français de la Défense a expliqué en substance que le coleadership franco-britannique en matière de défense ne sera plus exclusif des autres européens. «L'accord de Lancaster House a cannibalisé les autres partenariats», lâche-t-on dans l'entourage de Jean-Yves Le Drian. Le ministre veut réintroduire l'Allemagne (et EADS) dans le jeu tout en confirmant son «intimité militaire» avec la Grande-Bretagne. «C'est le point d'ancrage de la relance de l'Europe de la défense qui est une nécessité du point de vue budgétaire, capacitaire et stratégique», plaide la Fr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant