Paris et les Bourses européennes ouvrent dans le rouge

le
0

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes affichent un recul généralisé dans les premiers échanges, avec les financières et dans le sillage de Wall Street, affecté la veille par un avertissement de Fitch concernant l'impact de la crise de l'euro sur les perspectives de crédit des banques américaines.

A Paris, le CAC 40 reculait de 0,81% à 3.042,39 points vers 9h30. Au même moment, la Bourse de Francfort perdait 0,76%, celle de Londres abandonnait 0,77% et l'indice paneuropéen EuroStoxx 50 cédait 0,63%.

Les bancaires pèsent sur la tendance, avec un recul de 1,2% de l'indice sectoriel européen. A Paris, Crédit agricole cède 2% et Société générale 2,1%.

Contre la tendance, Ahold prend 2,4% après avoir publié des résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre.

L'attention des investisseurs va se focaliser sur les adjudications de dette française et espagnole, Madrid espérant lever entre 3,0 et 4,0 milliards d'euros et Paris entre 6,0 et 7,0 milliards d'euros. Les résultats de l'adjudication espagnole sont attendus vers 10h40, alors que celui des adjudications françaises sont prévus autour de 11h, puis 11h50 pour les titres indexés sur l'inflation.

"Les opérateurs sont déprimés vis-à-vis des évolutions de la crise de la dette souveraine dans la zone euro. Outre les taux obligataires, c'est le secteur bancaire qui effraie à nouveau", commente Saxo Banque qui s'inquiète aussi de la démission du directeur Europe du FMI.

Juliette Rouillon

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant