Paris espère le soutien des parents sur les rythmes scolaires

le
1
LA MAIRIE DE PARIS ESPÈRE LE SOUTIEN DES PARENTS D'ÉLÈVES SUR LES RYTHMES SCOLAIRES
LA MAIRIE DE PARIS ESPÈRE LE SOUTIEN DES PARENTS D'ÉLÈVES SUR LES RYTHMES SCOLAIRES

PARIS (Reuters) - La mairie de Paris espère que les associations de parents d'élèves soutiendront son projet de nouveaux rythmes scolaires contre lequel des syndicats d'enseignants ont appelé à la grève mardi dans les écoles primaires parisiennes.

"Je pense que les parents nous suivront", a indiqué mardi sur RTL Anne Hidalgo, première adjointe au maire socialiste de Paris Bertrand Delanoë et candidate à sa succession pour les élections municipales de 2014.

L'élue socialiste a ajouté qu'elle espérait aussi convaincre les syndicats d'enseignants.

"On va discuter; vous savez en France, on sait que les réformes sont toujours difficiles à porter, on va le faire dans le dialogue, dans la concertation", a-t-elle indiqué.

Une journée d'action nationale est prévue mercredi à l'appel d'une intersyndicale qui réclame le report de la mise en oeuvre de la semaine de quatre jours et demi officiellement prévue pour la rentrée 2013.

La mairie de Paris rapportait lundi que 84% des enseignants parisiens avaient indiqué leur intention de faire grève.

François Hollande s'est engagé en octobre à procéder à une refonte de l'école avec la volonté de mettre en oeuvre des changements structurels.

Julien Ponthus, édité par Danielle Rouquié

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • boudet le mardi 22 jan 2013 à 10:59

    C'est une réforme qui repond uniquement au confort des parents qui auront leurs WE au détriment du rythme de 4 jours et demi sans repos au milieu! Pas étonnant qu'ils espèrent le soutien des parents.