Paris: en repli de -1% malgré de nouveaux records à WStreet.

le
0

(CercleFinance.com) - La remontée à l'équilibre du Dow Jones -qui ne veut décidément rien lâcher, quelles que soient les circonstances- à fait du bien au CAC40 et aux places européennes, par ailleurs fortement pénalisées par la nouvelle chute du Dollar (-0,4% à 1,1750/E ce soir).

La force symétrique de l'Euro constitue le principal élément perturbateur et rien n'a changé après la publication à 14H30 de l'estimation préliminaire du PIB US, ressortie à +2,6%.

Le 'sentiment des consommateurs' américains s'améliore légèrement à 93,4 contre 93,1 en 1ère estimation... sans plus de bénéfice pour le billet vert

Le CAC40 recule au final d'environ -1,1% vers 5.131 (contre -1,5% ce matin), ce qui lui permet in extremis de ne pas finir la semaine dans le rouge (gain symbolique de +0,25%).

A noter ce net gonflement des volumes avec 4,25MdsE échangés ce vendredi: il semblerait que des investisseurs aient effectivement 'payé' le creux matinal inscrit à 5.106Pts.

L'Euro-Stoxx50 limite également la casse avec -0,73% vers 3.468 (stabilité sur la semaine écoulée, le DAX ne cède pas plus de -0,4% ce vendredi).

A Wall Street, la tradition consistant à finir le mois calendaire au plus haut sera -sauf accident ce soir- respectée puisqu'à mi-séance, le Dow Jones (+0,05%) reste dans le vert et inscrit un nouveau record absolu à 21.810 tandis que le 'S&P' et le Nasdaq s'effritent de -0,3% et -0,2% respectivement (Amazon pèse avec un repli de -2,8%) ce qui n'a rien d'insurmontable.

Un nouveau 'carton plein' de records reste possible outre-Atlantique pour terminer la semaine en beauté !

'Fondamentalement, même s'il y a des signes de ralentissement du crédit (en particulier outre-Atlantique et en Chine si on se base sur le credit impulse), la dynamique reste positive. Les résultats d'entreprises sont au rendez-vous et notamment en zone euro, où les perspectives de CAPEX pour les 6 prochains mois sont très bonnes', tempèrent les équipes de Saxo Banque, selon lesquelles 'c'est certainement la première fois depuis plusieurs années qu'un tel vent d'optimisme semble souffler sur les marchés et surtout sur l'économie mondiale.'

Au chapitre des valeurs, Air France-KLM a inversé la vapeur, passant de +1,5% à -4,2%: le transporteur franco-néerlandais a renoué avec les bénéfices au premier semestre.

Il a en outre annoncé hier son entrée au capital de Virgin Atlantic, le renforcement de ses liens avec China Eastern. Par ailleurs, Delta Air Lines et China Eastern Airlines acquerront chacun, de manière séparée, une participation de 10% dans le capital d'Air France-KLM, dans le cadre d'augmentations de capital réservées pour un montant global de 751 millions d'euros et au prix de souscription de 10 euros par action.

C'est la prise de conscience de la dilution inhérente à une AK qui a plombé le cours.

Teleperformance (+2,4%) signe une des meilleures performances du SBF 120 dans le sillage de l'annonce d'une amélioration sensible de la rentabilité à fin juin.

Saint-Gobain (+1,4%) est l'une rares valeurs du CAC 40 à évoluer en territoire positif, à la faveur de comptes semestriels solides et d'une confirmation des objectifs au titre de l'exercice en cours.

Du côté des baisses, Renault décroche de 5,1% en dépit de l'annonce d'un bénéfice record au premier semestre et du maintien des projections annuelles. Une forte pression sur les prix - alors même que Renault s'emploie à les relever dans un contexte de hausse des matières premières - a été évoquée et la baisse des profits de Nissan pèse également sur le titre.

Toujours au sein l'indice vedette, Essilor se déleste de 4,1% consécutivement à un abaissement des prévisions de croissance et de marge du géant ophtalmique, qui pâtit financièrement de la méga-fusion avec Luxottica.

Enfin, un autre profit warning a été lourdement sanctionnné, celui de SPIE (-3,6% contre -9% ce matin), qui a revu à la baisse sa projection de marge d'Ebita.

Un peu isolé à la hausse, Technip-FMC grimpe de +3,8% et finit leader du CAC40 et du SBF-120, devant Euronext avec +2,5%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant