Paris : des huissiers de justice à la Manif pour tous de dimanche

le
0
Paris : des huissiers de justice à la Manif pour tous de dimanche
Paris : des huissiers de justice à la Manif pour tous de dimanche

La Manif pour tous a obtenu ce jeudi la désignation de deux huissiers de justice missionnés pour constater l'attitude des forces de l'ordre lors de la manifestation prévue dimanche, mais aussi des participants, a annoncé Me Henri de Beauregard, avocat de l'association.

«Compte tenu de ce qu'on a vu par le passé, s'est quand-même instaurée une défiance, non à l'égard des fonctionnaires de police eux-mêmes mais des instructions qui peuvent leur être données», a déclaré l'avocat, évoquant les nombreuses interpellations lors de précédentes manifestations.

Dans sa requête, l'avocat estime qu'il est à craindre que «des interpellations en nombre soient réalisées à l'aveugle contre d'honnêtes citoyens». Ainsi les huissiers pourront «décrire les mouvements policiers, les agissements des manifestants comme des forces de l'ordre, relever d'éventuelles atteintes à la liberté individuelle».

Décrire l'ambiance et les slogans

Il reviendra aux huissiers de «décrire la dispersion de la manifestation en précisant l'attitude des manifestants vis-à-vis des fonctionnaires de police présents sur place et en décrivant les mouvements des fonctionnaires de police (barrages, encerclements...)», et «se faire préciser par le responsable du dispositif mis en place les mouvements exécutés et la nature des instructions données».

Les huissiers auront également pour tâche de «décrire le cortège, l'ambiance et l'attitude générale des participants, en précisant les slogans, banderoles, les drapeaux, les revendications», «s'il y a lieu, constater l'existence de débordements (violences, slogans injurieux ou choquants) dans le temps de la manifestation et se faire préciser par les personnes présentes les motifs de leur présence et leur groupe d'appartenance».

«Il y en marre qu'on donne à la Manif pour tous une image fausse», a dit Me de Beauregard.

Des dizaines de milliers de personnes opposées à l'ouverture de la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant