Paris dénonce "une nouvelle provocation" après l'essai nord-coréen

le
0
    PARIS, 9 septembre (Reuters) - La France dénonce "avec 
force" l'essai nucléaire que la Corée du Nord annonce avoir mené 
et appelle la communauté internationale à s'unir face à cette 
"provocation", indique vendredi l'Elysée dans un communiqué.  
    La Corée du Nord a annoncé vendredi, par le biais de 
l'agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA), avoir mené son 
cinquième essai nucléaire  .  
    "La France dénonce avec force le nouvel essai nucléaire 
effectué cette nuit par la Corée du Nord et appelle le Conseil 
de sécurité des Nations Unies à se saisir de cette violation de 
ses résolutions", indique la présidence française. 
    "La communauté internationale doit s'unir face à cette 
nouvelle provocation qui intervient après une condamnation 
unanime par le Conseil de sécurité des essais balistiques 
effectués par la Corée du Nord  lundi", ajoute-t-elle.  
    Le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté ces dernières 
années une série de sanctions contre la Corée du Nord qui a mené 
trois essais nucléaires en 2006, 2009, 2013 et en janvier 2016. 
    Selon l'agence de presse japonaise sud-coréenne Yonhap, il 
devrait se réunir en urgence vendredi après-midi.  
 
 (Marine Pennetier) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant