Paris décide de regrouper tous les Français d'Abidjan

le
0
La France n'exclut pas d'évacuer ses 12.000 ressortissants de Côte d'Ivoire, si leur sécurité n'était plus assurée. Le camp Gbagbo dénonce l'«occupation» du pays par les forces françaises de l'opération Licorne.

o Paris regroupe les Français d'Abidjan


Le ministre de la Défense, Gérard Longuet, quitte la réunion de crise à l'Élysée. Crédits photo : MARTIN BUREAU/AFP

Nicolas Sarkozy a décidé dimanche «le regroupement sans délai de tous les ressortissants français d'Abidjan afin d'assurer leur protection», a annoncé l'Élysée dans un communiqué. Le président de la République a pris cette décision au cours d'une réunion de deux heures, dimanche après-midi, avec le ministre de la Défense Gérard Longuet, le chef d'état-major des armées Edouard Guillaud, le ministre de la Coopération Henri de Raincourt, les chefs de cabinet du premier ministre François Fillon et du chef de la Diplomatie Alain Juppé.

Le chef de l'Etat s'est également entretenu à trois reprises avec Alassane Ouattara, chef de l'Etat ivoirien reconnu par la communauté internationale, qui lui a demandé une forte implication de la France et de l'Onu en Côte d'Ivoire.

L'éventuel rapatriem

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant