Paris dans le rouge après la Fed

le
1
Un opérateur de marchés devant sa console. (© DR)
Un opérateur de marchés devant sa console. (© DR)

L'indice français recule de 1% vers 10 heures. Les investisseurs se montrent finalement plus anxieux que soulagés après le statu quo monétaire de la Réserve fédérale et les propos de sa présidente. Alors que tout le monde de la finance était suspendu à ses lèvres, la banque centrale américaine a finalement choisi jeudi soir de rester prudente et de maintenir sa politique de taux zéro.

Cette décision est essentiellement liées aux récentes turbulences financières et incertitudes économiques venues des marchés émergents et notamment du premier d'entre eux, la Chine, où le ralentissement de l'activité suscite des inquiétudes croissantes.Par cette décision, la Fed indique qu'elle n'est pas sereine, ce qui devrait limiter le potentiel haussier sur les marchés dans les prochaines semaines, ont souligné les analystes d'Aurel BGC.

«Il est d'ailleurs amusant de constater que les émergents plaidaient pour une hausse des taux, les banques centrales de ces pays estimant que l'incertitude leur est probablement plus douloureuse qu'une hausse effective, alors que les institutions comme le FMI ou la Banque Mondiale ne sont pas de cet avis et recommandaient la prudence», ont-ils développé.

Pour Christopher Dembik, un économiste de Saxo Banque, la «Fed a raté une occasion de lever l'incertitude». «Elle a en outre reconnu que la reprise tant

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dcherubi le vendredi 18 sept 2015 à 10:49

    Comment auraient réagi les investisseurs en cas de hausses? (de la même façon???????????????????)