Paris, capitale de l'art contemporain

le
3
© Galerie Daniel Templon
© Galerie Daniel Templon

(lerevenu.com) - La capitale fourmille d'événements artistiques cette semaine. Il faudra enfiler ses chaussures de marathonien pour visiter la nouvelle Fondation Louis Vuitton, profiter de la réouverture du Musée Picasso et déambuler dans la kyrielle de salons d'art contemporain qui ont ouvert leurs portes. Une petite dizaine de manifestations se déroulent en même temps que la Fiac (Foire internationale d'art contemporain). Un petit tour dans ce salon "XXL" de l'art d'aujourd'hui.

Sous la verrière du Grand Palais,'1 galeries internationales exposent les sculptures, tableaux, dessins, photos, installations, concepts imaginés par près de 1500 artistes. Il y a avait foule, hier, première journée professionnelle, et déjà plusieurs ventes conclues bien avant l'ouverture au public. Pas de grandes surprises cette année, c'est une foire qui tient la route, plutôt sage avec ces artistes incontournables : Jeff Koons, Gilbert& Georges, Yves Klein, Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat, Keith Haring, Jan Fabre souvent affichés à des prix qui rappellent ceux d'un deux ou d'un trois pièces parisien. Quelques belles découvertes tout de même pour les amateurs qui ne sont pas habitués des foires d'art contemporain de Bâle, Londres, New-York, Miami ou Hong-Kong.

Dès l'entrée, il faut se perdre dans le dédale noir et pailleté de la galerie berlinoise Neugerriemshneider. Laissez-vous hypnotiser par «The new planet» la sculpure d'aluminim et de verre d'Olafur

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mcarre1 le mercredi 5 nov 2014 à 15:48

    C'est chouette, l'art comptant-pour-rien: ça décomplexe les enfants avec leurs boites de camembert et leurs colliers de nouilles.

  • M7876977 le vendredi 24 oct 2014 à 15:08

    Une aubaine cette fiac pour moi qui suis un amateur de plug anal gigantesque.

  • benoitdh le vendredi 24 oct 2014 à 14:26

    L'art contemporain est devenu une machine à fric pour snobs et bobos!